LES HUILES ESSENTIELLES, DES ODEURS QUI AGISSENT SUR NOUS

Dans une époque où le temps va vite vite, les huiles essentielles, les odeurs vont encore plus vite. Elles court-circuitent notre cortex pour se rendre directement au système limbique ! Et…de là….nous sortir du temps, l’espace d’un instant : nous rappelant une odeur d’enfance, ou encore notre dernière sortie en forêt …d’il y a …déjà …..combien de temps 😉 ?

Indispensable donc d’en avoir à portée, utiles pour leur propriété mais aussi et avant tout pour leur odeur voici mes goûts personnels pour chaque pièce de la maison !

A- LES HUILES ESSENTIELLES DANS L’ENTRÉE

Dans le coin de notre placard d’entrée : cèdre, eucalyptus, pour une goutte facilement déposée sur une pierre poreuse au niveau des manteaux, souliers, ou sur un mouchoir en papier dans sa poche glissé.

B- LES HUILES ESSENTIELLES DANS LA CUISINE

Attention une goutte et bien mélanger avant d’en ajouter une 2ème pour juger de l’intensité désirée.


Boisson, dessert : menthe, after-eight maison, citron, orange zeste pour de bon gâteau.

C- LES HUILES ESSENTIELLES DANS LA SALLE DE BAIN

Pour la détente, le suave ylang ylang

Pour la douceur de la peau (dans une crème hydratante) une à deux gouttes de palmarosa ou de lavande.

Concernant la beauté des jambes : cèdre, cyprès, genévrier, citronnelle, stimulent les jambes sédentaires ou trop statiques. Ces huiles nous enracinent et ramène notre conscience corporelle jusque dans la pointe de nos pieds.

D- LES HUILES ESSENTIELLES DANS LA CHAMBRE

Suivant les goûts : lavande, romarin, eucalyptus, rose. Une goutte sous l’oreiller, en diffuseur, sur un mouchoir ou une peluche.

   D- LES HUILES ESSENTIELLES DANS LE SALON

Pour faire un bon nettoyage Feng Shui et éviter les invités indésirables, si vous opter pour de la sarriette en diffusion, il faut la diluer. Une goutte pour dix d’eucalyptus, orange ou citron.

Privilégiez ce temps de nettoyage en dehors de la présence de jeunes enfants.

E- LES HUILES ESSENTIELLES SUR LA TERRASSE

Personnellement je me frictionne de citronnelle sur les bras et les jambes. Vous pouvez diluer quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle dans de l’huile d’amande douce par exemple, pour l’apposer sur le corps. Ou encore la diluer dans de l’eau dans un flacon avec un « pchit-pchit ».

Il y a aussi la possibilité d’utiliser un diffuseur d’huiles essentielles et des bougies pour ceux qui ne veulent pas en appliquer sur la peau quand il fait trop chaud..

Les géraniums sont aussi plébiscités contre les moustiques, mais l’odeur est tout de même moins agréable ! Ils peuvent cependant ornés votre balcon ou terrasse.

F- LES HUILES ESSENTIELLES DANS LES PLACARDS

Pour les exploits sportifs ou pour tonifier les vieux muscles : basilic, citronnelle, gaulthérie, genévrier, laurier noble, girofle. Dans un gel, une crème, une huile, jusqu’à 10% si utilisées localement ou re-dilué à volonté.

Bien sûr dès qu’on utilise ces concentrées aromatiques, on sous-entend diluer les fortes (Menthe Sarriette, girofle, cannelle, etc…(l’odorat est un bon guide) avec les douces (eucalyptus, lavande, orange, cyprès) pour la purification de cet espace ambiant.

G- RECOMMANDATION POUR L’UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES SUR LA PEAU

Pour l’utilisation sur la peau c’est le même principe, un essai dans le creux du coude pour 24h pour les personnes novices, pour s’éviter toute allergie potentielle. Et pour les femmes enceintes et les enfants suivre les livres spécialisés Grossesse et Pédiatrie sur les huiles essentielles.
On peut les diluer dans une huile ou une crème, gel pour les appliquer sur la peau ou dans un gâteau.

Ainsi vous voilà en voyage dans l’espace et le temps …à chaque instant la liberté d’être est à votre portée !

Retrouver nos huiles essentiels ici : https://svetlina.fr/produit/huile-essentielle-bio/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.